Chassé croisé : 5 règles fondamentales afin de partir en toute sécurité.

Samedi 2 août aura lieu le grand chassé croisé des vacances, autrement dit la plus grand période d’affluence en terme de trafic sur les routes françaises. C’est aussi sur ce cette période qu’à lieu le plus grand nombre d’accidents de la route. Alors pour voyager en toute sécurité, motors.iscparis.com vous donne la marche à suivre.

nouveau-chasse-croise-sur-les-routes-ce-week-end_466436_460x306

Règle numéro 1

Contrôlez votre voiture si vous vous apprêtez à faire un long trajet. Pour cela pensez à vérifier le bon fonctionnement de vos phares et clignotants, l’état de vos plaquettes de freins, la pression des vos pneus (si votre voiture très chargé sur-gonflez légèrement vos pneus), la vérification du niveau d’huile et du liquide de refroidissement est aussi fortement conseillée.

entretien1

Règle numéro 2

Ne prenez pas la route si vous êtes en état de fatigue, mieux vaut partir en forme et mettre ainsi un peu plus de temps à arriver sur votre lieu de vacances (la fatigue représente 8% des accidents mortels)

Règle numéro 3

Portez votre ceinture, même si cela apparaît comme une évidence pour certain, il ne l’est pas pour tous. La ceinture est un moyen de sécurité indispensable et son non port est à l’origine de 21% des tués sur la route.
ceinture_de_securite_fauteuil_roulant_tpmr

Règle numéro 4

Une fois sur la routes respectez les limitations de vitesses. Rappelons que la vitesse est un des facteurs majeurs du taux de mortalité sur les routes puisqu’elle représente 25% à elle seule. Qui plus est vous ne gagnerez que quelques minutes et risquez certainement de perdre des points.

ClasseGL_Compteurs

Règle numéro 5

Respectez les distances de sécurité. 50% des automobilistes ne respectent pas les distances de sécurité pourtant c’est aussi un facteur important des accidents de la route puisqu’il représente 6,1 % des accidents mortels.

Voilà donc nos 5 règles fondamentales qui feront que vous pourrez effectuer votre trajet en toute sécurité.

photos : http://www.garage-etoile-morlaix.fr/resources/garage-etoile-morlaix_fr/upload/Gamme/ClasseGL/ClasseGL_Compteurs.jpg

http://images.sudouest.fr/images/2011/08/05/nouveau-chasse-croise-sur-les-routes-ce-week-end_466436_460x306.JPG

http://www.handynamic.fr/uploads/pics/ceinture_de_securite_fauteuil_roulant_tpmr.JPG

http://www.automonplaisir.fr/image/automonp/entretien1.jpg

Permis de conduire : des pistes d’amélioration pour l’examen du permis de conduire

a permis jeune

Enfin ! La galère du permis va peut être s’arrêter !

En effet, le gouvernement est actuellement sur des pistes de réflexion pour améliorer le passage du permis de conduire, ce qui est une bonne nouvelle pour nous étudiants.

 

D’après le site challenges.fr, les axes d’amélioration du permis de conduire tourneront principalement autour du délai de repassage du permis en cas d’échec. Pour cela, des pistes sont actuellement en étude:

-       Des inspecteurs plus nombreux. Avoir plus d’examinateurs pour le permis permettra de proposer plus de dates de passage, donc plus de possibilités de repasser son permis suite à un échec.

-       Réduire le temps d’examen de 3 mins. Cela semble impossible vis à vis des directives européennes qui imposent un temps de passage d’un minimum de 25 minutes. Infaisable, d’après le syndicat FO des inspecteurs, car il ne faut pas oublier les deux manœuvres obligatoires !

-       Faire payer l’examen. BAD NEWS ! La France est l’un des seuls pays Européen à ne pas faire payer l’examen du permis de conduire. Cela permettrait de financer les dépenses liées à la création de postes d’inspecteur… Pour certain, c’est la route vers de nouvelles inégalités sociales…

-       Privatiser l’examen du code. Encore une solution un peu limite ! D’après le sénat, cela permettrait de libérer près de 80 postes d’inspecteur. Mais privatiser engendrerait des frais supplémentaires pour l’état et donc au final une hausse des couts du permis pour nous jeunes étudiants.

-       Favoriser le système de conduite accompagnée. La conduite accompagnée est actuellement possible à partir de 16 ans après quelques heures de formation avec une auto-école. La piste de réflexion serait sur l’abaissement de l’âge à 15 ans pour donner une plus longue période de formation parentale, donc plus de pratique et moins d’échec à l ‘examen.

 

 

 

Par @caedgard pour ISC Motors

Sources: challenges.fr

@caedgard

A propos de l’auteur @caedgard

Consultant et Rédacteur web adepte de nouvelles technologies, seo, social media et display

Autolib’ : testée et (presque) approuvée

logo-autolib

 

En tant qu’étudiant nous n’avons pas vraiment les moyens financiers d’avoir une voiture ou même de louer une voiture sur Paris.

Une location de voiture engendre de nombreux frais supplémentaires pour nous étudiants et le prix de base est déjà souvent bien élevé. Avoir une voiture perso ? Impossible ! Il faut louer un parking, modifier son assurance ou même payer les PV de stationnement, la fourrière… tout ça fait grimper la facture !

 

Une solution existe et nous l’avons testé pour vous : l’Autolib’

 

Autolib’ : le fonctionnement

Rien de plus simple que de prendre un abonnement pour conduire une BlueCar! Il vous suffit de vous rendre dans une borne d’abonnement Autolib’ avec votre permis, votre pièce d’identité et votre carte bancaire. Les bornes d’abonnement sont encore assez rares, et ne fonctionnent pas toutes… Mais vous pourrez voir la carte des stations d’abonnement ici : Autolib’ Abonnement 

 

Autolib’ : les forfaits

Autolib’ vous propose 5 forfaits différents pour la location d’une BlueCar :

-       Forfait 1 jour : Vous pouvez utiliser le service Autolib’ pendant une durée de 24 heures avec des frais de 9€ par demi-heure de location

-       Forfait 1 semaine : carte Autolib’ à 10€ pour 7 jours, + 7€ par demi-heure d’utilisation

-       Forfait 1 mois : la carte d’abonnement vous coûtera 25€ + 6,5 €par demi-heure d’utilisation

-       Le forfait 1 an : la carte d’abonnement est à 120 euros (soit 10€ par mois) avec un coût de 5,50€ par demi-heure d’utilisation

Vous avez sûrement besoin d’une voiture commune ? Il existe aussi un forfait « Partagé 8H » pour que plusieurs chauffeurs puissent utiliser la BlueCar (maximum 4). La carte d’abonnement dans ce cas est de 100€, qui vous donne droit à 8 heures de locations utilisables sur une période de 2 mois

 

Autolib’ : les plus

 

Un énorme plus, c’est l’application sur Smartphone. Outre savoir s’il y a des voitures ou des places disponibles,  vous aurez les bonus (non négligeables) suivants :

-       la réservation d’un véhicule. Avec l’appli Autolib’ vous pouvez réserver une BlueCar sur une période de 30 minutes. C’est assez pratique pour ne pas courir partout. Mais attention si vous ne prenez pas la voiture, ou n’annulez pas la réservation dans cette période de 30 mins vous aurez le droit à un « petit plus » de 5 euros sur votre prochaine facture !

-       la réservation de place. A Paris c’est toujours une mission pour trouver une place, et même pour les BlueCar. Mais avec l’appli vous pouvez réserver une place pour une période de 90 minutes, et ce coup-ci sans frais si vous n’utilisez pas la place !

 

L’autonomie est très suffisante. Vous avez près de 250 kms d’autonomie sur chaque BlueCar, un peu moins si vous ne faites que du périph.

 

Autolib’ : les moins

La propreté est assez limite  dans certaines BlueCar. Autolib’ devrait vérifier plus souvent leurs BleuCars et aussi donner un moyen de contacter un service gratuitement pour signaler des problèmes sur une Autolib’ via l’appli par exemple.

 

 

Par @caedgard pour ISC Motors

@caedgard

A propos de l’auteur @caedgard

Consultant et Rédacteur web adepte de nouvelles technologies, seo, social media et display

Retour en image sur les 24 heures du Mans

24h du Mans 2013 – Weekend du 22-23 Juin 2013

Motors

A propos de l’auteur Motors

A3 KARTING (2)

Retour sur le Karting Inter Asso 2014

Retrouvez tout le livepost sur le Karting InterAsso organisé par ISC Motors


Motors

A propos de l’auteur Motors

4l-trophy-isc-motors-36

4L Trophy 2013: retour en image

Motors

A propos de l’auteur Motors

nouveau-permis-de-conduire

Le nouveau permis en circulation depuis le 16 septembre 2013

Le nouveau modèle de permis de conduire sécurisé va commencer à être délivré à partir du 16 septembre 2013.
Ce permis de conduire, au format « carte de crédit », comprend :
• une photographie,

  •   les mentions liées à l’état-civil et aux droits à conduire du conducteur,
  • une puce électronique (elle contient seulement les informations visibles sur le titre, ni empreintes digitales, ni capital des points, ni historique des PV),
  •  une bande de lecture optique.

Ce nouveau modèle doit être renouvelé tous les 15 ans pour les catégories A et B. Il s’agit d’un simple renouvellement administratif (mise à jour de l’adresse et de la photographie d’identité), sans visite médicale ou examen pratique, à l’exception des situations particulières.
Les conducteurs détenteurs des anciens modèles de permis (les permis roses cartonnés) sont dans l’obligation de les renouveler avant le 19 janvier 2033. Attention : la reprise des anciens titres n’interviendra pas avant 2015. Par contre, les permis de conduire délivrés entre le 19 janvier et le 16 septembre 2013 seront remplacés en priorité en 2014.
Cette réforme s’inscrit dans le cadre d’une directive européenne de 2006 concernant les permis de conduire délivrés dans les pays de l’Union européenne (UE). Depuis le 19 janvier 2013, les catégories de permis de conduire et les règles d’obtention des permis ont en effet été harmonisées dans tous les pays de l’UE.

Source: service-public.fr

Source image: lepoint.fr

Motors

A propos de l’auteur Motors

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera